Un film inspirant pour rêver

Le petit prince

Un film inspirant pour rêver

Le bonheur de commencer la journée, le week end, en regardant un de mes films préférés avec ma fille 😉

Le Petit Prince, de Mark Osborne, inspiré du chef-d’oeuvre d’Antoine de Saint-Exupéry.

Ce film nous permet de voyager, de rêver et d’expliquer à nos enfants de ne surtout pas oublier qui ils sont et de rester toujours connectés à eux mêmes.
Car oui, ils vont être confrontés petit à petit à une société qui nous demande de la suivre et d’être formaté a une vie bien précise.

Nous préférons faire autrement en laissant place à l’imagination, aux rêves et à la liberté de choisir et de créer sa propre vie.

Après des années d’études ou l’on apprend des choses très intéressantes mais où on apprend pas à faire et choisir des choses selon ce qu’on aime vraiment, des années de travail dans des sociétés ou l’on doit respecter encore et toujours de règles, une hiérarchie pour faire des choses dans un seul et unique but, gagner de l’argent à la fin du mois pour payer ses factures et pour se faire plaisir.
Mais si le bonheur venait autrement, sans forcément acheter mais en créant, en rêvant, en s’épanouissant avec sa famille, dans la nature, des relations humaines vraies et profondes, inspirer les autres… Bref chacun peut trouver sa source d’inspiration et de bonheur, le tout est de rester dans l’authenticité avec soi même, ne pas se mentir, en étant conscient…

Combien de personnes nous retrouvons autour de nous, dans nos familles, amies, ou dans nos clients chez neonova, qui ne savent pas quoi faire de leur vie ou qui pensent qu’il est trop tard pour changer cette vie qu’ils n’aiment pas depuis 20 ans. La plupart des gens seraient prêt à rester dans ce schéma de vie qui ne leur correspond pas et partir de cette vie avec des regrets.

Mais tout est possible, à n’importe quel âge!

La voix Off commence par :
« J’aimais dessiner, mais on me disait Intéresse toi plutôt à l’histoire ou à la grammaire. »

On peut ressentir directement le message qui va être véhiculé dans ce film d’animation.

« Je crois que le monde est devenu trop adulte. »

Rester connecter à son enfant intérieur et ne pas devenir trop adulte, rigide en oubliant ses rêves.

image

On y voit dans ce film un petite fille qui essaye, ou plutôt sa mère qui essaye, de rentrer dans la Werth ACADEMY.

Dans l’école, vous êtes un numéro, (017) vous n’êtes même plus un être humain.
Et la question test est :
Que serez vous quand vous serez adulte?

Pour être accepté, il faut réponde à cette question selon ce que les examinateurs veulent entendre et non pas ce que les enfants veulent vraiment!

On voit cette mère de famille qui fait du mieux qu’elle peut pour cadrer sa fille et la faire devenir ce qu’elle souhaite elle devenir, a bien rentrer dans le moule, chose qu’elle a faite et qui l’a rassure.
« C’est ta version de ta vie telle que tu la vois », dit la petite fille à sa maman.

Elle lui fait donc son projet de vie!

Heureusement, cette petite fille tombe sur un voisin qui commence à lui raconter l’histoire du Petit prince.

Je vous laisse découvrir le reste de l’histoire…

Très belle journée lumineuse remplies de rêves;-)

Citation le petit prince

 

Thibault paternoster

Leave Comment