Es-tu un bon père?

image

Si vous avez lu ma dernière publication, vous avez pu comprendre que je suis papa de deux supers enfants! 😉

Donc aujourd’hui, en ce jour spécial pour le papa que je suis, l’inspiration m’est venue de partager avec vous ces quelques lignes.

Papa plutôt jeune pour notre époque, je suis devenu papa à l’âge de 25 ans et je ne connaissais rien du tout au bébé.
Ca ne me faisait pas peur, je n’y portais juste aucun intérêt en réalité!! 🙁

Mais le jour où Lea est tombée enceinte, je n’ai pas hésité un seul instant! C’était une évidence de dire un grand OUI!
Oui à la vie!

Mais s’il fallait juste dire oui à la vie pour devenir père, ce serait trop beau!

Pendant 9 mois on se prépare, on achète ce qu’il faut pour être prêt le jour J! (Vêtements, lits, armoires, jouets..) et je ne parle pas des 30 sacs de fringues récupérés des sœurs, frères, amis, cousins, voisins, amis de la copine du voisin…
Et c’est que le début, 30 autres arrivent ensuite à ces 3 mois, puis ces 6 mois… Puis ces 2 ans, 3 ans………………..

On se dit c’est bon je suis prêt! Il peut arriver!

S’il fallait juste acheter ces produits et vêtements et préparer sa chambre pour devenir père, ce serait trop beau!

Arrive le 4 septembre 2012 !
Naissance de ma fille et grande année de transformation énergétique par la même occasion!

A cet instant précis, dans une petite salle blanche, nos yeux se sont fixés pendant quelques minutes!
Je ne pense pas ressentir encore l’instinct paternel mais je ressens un amour inconditionnel m’envahir!

C’est le début de la paternité et d’une grande transformation personnelle!

Premier bain à la maternité dans un minuscule lavabo!
J’avais envie de crier à l’aide!!!

J’ai demandé à la sage femme de m’aider et elle me dit : « non monsieur, je vous dit comment faire mais c’est vous qui le faites.
Je ne serais pas toujours la! »
Ah bon, sans blague!! Je pensais vous emmener avec moi dans mon sac à langer!

Mais ça va ! Première épreuve réussie avec succès! Pas d’eau dans les yeux! Elle n’a pas coulé, tout va bien! Je peux la ramener voir maman dans sa chambre!

3 jours après, on rentre tous les 3 à la maison!
Seul! (Et non j’ai pas réussi à embarquer la sage femme.)

Et la c’est partit pour l’apprentissage de ma vie!
Car en réalité à partir de ce moment là, j’ai appris à devenir père et devenir l’homme que je suis aujourd’hui!

Je fais des erreurs, je fais des miracles…
Je fais en réalité ce que je peux, ce que je ressens mais surtout je fais les choses naturellement, instinctivement, et ce qui me paraît le plus juste pour mon enfant et pour moi!
Il y a dans ces relations uniquement de l’authenticité, de la pureté, de l’amour…

En faite, tout ça pour dire qu’il n’y a pas de formules à appliquer, pas une éducation toute faite à suivre, pas de croyance (ancestrale ou de la génération précédente) à suivre.

Bien sûr il y a des peurs, mais qui se transforment grâce à l’authenticité et l’amour de cette relation, nous rendant confiant et serein dans cette fonction de père.

Au niveau spirituel, il se dit que ce n’est pas nous qui choisissons nos enfants, c’est eux qui nous choisissent.
Oui humainement et scientifiquement, ce sont nous, parents, qui concevons nos enfants, mais en réalité c’est l’âme de nos enfants qui choisit de s’incarner à cet endroit précis avec ce papa et cette maman.

Nous sommes donc parfait pour nos enfants.
Et ils sont parfaits pour nous!

Donc bien évidemment cette question classique qu’on se pose tous, Es-tu un bon père n’a pas lieu d’être!
Car oui! On est tous le bon père de nos enfants.
Ils ont choisis de vivre les expériences à venir avec nous et nous avons choisis de vivre les expériences à venir avec eux, TOUT EST PARFAIT!

Et même pour les relations plus difficiles, dans chaque défi ou difficulté, il y a une opportunité!
Reste à percevoir le message et le transformer en ce qui est bon pour chacun de nous.

Je remercie donc aujourd’hui mes enfants de m’avoir choisis en tant que père et de m’apporter ce bonheur, ces agacements, cette joie, ces « petages de câbles », ces peurs, ces énergies positives, cet amour inconditionnel, ces remises en question, cet effet miroir, cette gratitude, cette vie…

Merci à eux!
Merci la vie!

et Merci à ma moitié sans qui je n’aurais pas fait ça;-)

Leave Comment